Travail à domicile

Comment fidéliser sa clientèle en freelance sur internet ?

Publié le 2021-09-13
Comment fidéliser sa clientèle en freelance sur internet ?
Nombreux sont ceux qui désirent devenir freelance et être leur propre patron. Si cette vie semble idyllique, elle possède son lot de défis quotidiens. Une carrière de freelance se construit comme une carrière classique à ça de près que c’est à vous de trouver les clients et de les fidéliser pour avoir suffisamment de travail. Ce qui nécessite une grande organisation et une bonne gestion de son temps. Pour vous aider dans ce parcours, il existe des plateformes dédiées aux freelances.

Quelles sont les bonnes plateformes pour devenir freelance ?


Il existe de plus en plus de plateformes qui proposent des services de freelance. Malt, Upwork, 5euros.com, Fiverr, codeur.com...etc. Toutes ces plateformes proposent principalement des services dans le domaine du digital. Les grandes catégories sont: Web, e-commerce, traduction, design pour les entreprises et les particuliers, SEO, publicité sur les réseaux sociaux, gestion des réseaux sociaux, droit, finance, rédaction, création de sites...etc. Les offres sont très larges et elles vont de quelques euros à plusieurs centaines d’euros suivant la plateforme. Toutes les plateformes citées précédemment sont très bien, mais elles ne fonctionnent pas toutes de la même manière. 

Comment fonctionnent les différentes plateformes de freelance ?

 
Upwork, Malt, Fiverr, Freelancer.com, codeur.com, 5euros.com, sont toutes des plateformes de freelances très connues, elles possèdent généralement de millions de clients et freelances à travers le monde. Mais elles ne fonctionnent pas toutes selon le même processus. Pour Upwork, Freelancer.com et codeur.com, vous avez accès aux porteurs de projets et vous pouvez envoyer votre candidature pour les missions. Chez 5euros.com et Malt, ce sont les porteurs de projets qui vont vous contacter. La démarche est donc totalement différente et les clients ne viennent pas aussi facilement lorsque vous n’avez pas accès aux projets. L’idéal est de s'inscrire sur plusieurs plateformes. Vous allez pouvoir toucher plus de personnes et potentiellement trouver plus de travail.

Comment cibler les bons clients sur les bonnes plateformes ?

 
Si vous choisissez d’utiliser des plateformes avec un moteur de recherche pour les projets, comme chez Upwork, Freelancer.com et Codeur.com, vous allez avoir accès à des milliers d’offres. Alors comment bien candidater à ces offres ? Pour que la relation match, il vous faut tout d’abord un profil bien renseigné avec vos compétences et qualité. Il faut ensuite rassurer le porteur de projet en mettant en avant les travaux réalisés auprès d’autres clients qui peuvent ressembler à ce qu’il recherche. Enfin, la e-réputation et le respect des délais est indispensable pour créer une véritable relation de confiance avec votre client. Si votre travail est qualitatif et que vous travaillez dans les délais, vous allez instaurer une véritable relation de confiance avec votre client et il sera amené à vous confier plus de missions. C’est de cette manière que vos rentrées d’argent vont être de plus en plus importantes.

Comment monter ses compétences et qualités ?


S’il y a bien une chose à ne pas faire sur une plateforme de freelance, c’est mentir sur vos compétences. Il faut être transparent car le travail est vite évalué et un mauvais commentaire peut vous faire perdre de nombreuses missions. Pensez donc à bien rester dans votre domaine de compétence. SI vous avez des compétences mais que vous ne les avez jamais utilisées, n’hésitez pas à réaliser une ou plusieurs maquettes pour montrer que vous avez les compétences en question. Autrement, n’hésitez pas à joindre votre profil Linkedin et tous les travaux que vous souhaitez montrer. Demandez également des recommandations auprès de vos anciens clients. C’est à travers un profil bien rempli et bien noté que vous allez convaincre de nouveaux clients.

Comment bien évoluer avec son client ?


Votre client comme tous les professionnels est généralement soumis à des attentes bien précises et comme le milieu du digital évolue très vite, vous allez surement être amené à faire évoluer votre travail. Mais il faut également que de votre côté vous soyez bien au courant des évolutions en question. Pour cela, vous pouvez lire les blogs des plateformes de freelances qui vous tiendront au courant des évolutions du marché. Vous pourrez alors proposer ou mieux répondre aux demandes de votre client.

Combien peut-on gagner en freelance ?


En freelance vous pouvez gagner quelques euros comme des milliers d’euros. Le tout est de choisir votre domaine de compétences et les missions que vous acceptez ou non. Chez 5euros.com par exemple, vous allez trouver de nombreuses missions dès 5 euros, mais il est également possible de proposer des missions plus complètes et plus chères. Chez Upwork, c’est le client qui décide du prix qu’il est prêt à investir. Vous avez donc la possibilité de candidater à l’offre ou non, suivant ce que vous souhaitez gagner. Chez Malt, vous devez indiquer votre tarif et vos disponibilités. C’est ensuite le client qui va vous contacter. Dans ce milieu très vaste, vous pouvez soit proposer des tarifs en dessous des normes pour toucher plus de clients, soit proposer des services “inédits”, plus chers. Tout dépend de votre stratégie. Si vous êtes débutant, le mieux est d’accepter quelques missions à bas prix pour vous faire une bonne réputation. Vous pouvez tout à fait changer vos tarifs plus tard, une fois que vous aurez suffisamment de clients. 

Quelles sont les contraintes d’un freelance ?


Comme tous les métiers, celui de freelance possède ses propres contraintes. Dans un premier temps, vous devez déclarer vos revenus et payer vos cotisations. Puis il y a les horaires qui sont parfois un peu flou. Il se peut que vous ne travailliez pas beaucoup une journée et que vous soyez submergé le lendemain. Il est donc important de savoir gérer les priorités et son emploi du temps. 

Comment évolue le milieu du freelance avec la crise sanitaire ?

 
En réalité, la crise sanitaire a dopé le milieu du freelance. Avec la généralisation du télétravail, les freelances ont été une belle opportunité pour les sociétés, qui ont pu poursuivre leurs projets. Si auparavant cette manière de travailler était marginale, elle ne l’est absolument plus et elle est de plus en plus valorisée.

Alors n’hésitez plus et lancez vous !